Groupe EMARGENCE
 

Directeur de création

Fiches Métier Communication, marketing, publicité Free-Lance, Maison des Artistes, Agessa


Directeur de création – « P’tit mémo Expert métier »

Forme

Profession libérale, mais comme ce n’est pas une activité artistique, il ne relèvera pas de la Maison des Artistes

Problématiques

Respect des mentions obligatoires lors de la facturation, choix du régime fiscal, adhésion à une AGA, comptabilité de trésorerie.


 

Le directeur de création n’est pas à proprement parlé un auteur. L’indépendant qui exercera réellement cette activité devra alors s’affilier à l’URSSAF. Pour les autres, cette activité fait partie des nombreux faux amis d’intitulés d’activités de freelance.

Les problématiques liées à son statut seront :

  • choisir pour le régime fiscal soit la micro entreprise soit au réel,
  • Si le choix s’est porté sur un régime micro, il faudra surveiller les dépassements de seuils,
  • Si le choix s’est porté sur un régime réel, il ne faudra pas oublier d’adhérer à une AGA dans les 5 mois de la création de l’activité
  • Un compte en banque dédié devra être ouvert
  • Respecter les mentions obligatoires sur la facturation
  • Ne pas oublier de déclarer et contrôler ses revenus auprès du RSI
  • Ne pas être sous le coup d’une présomption de salariat avec un client unique

Le + de Com’Com

Il s’agit ici d’une activité rarement exercée en freelance… compte tenu du travail et de la relation avec les clients, elle est généralement exercée sous forme d’un salariat et les Urssaf auront tendance à rechercher ce fait.

 


Télécharger la fiche

Cette fiche contient des informations résumées qui ne couvrent pas l´intégralité des situations possibles ni des textes légaux applicables en France.
Nous ne pouvons être tenu responsable d´une interprétation erronée de son contenu ni présager des évolutions législatives.


Compléments d’informations


Voir aussi :