Groupe EMARGENCE
 

Editeur de jeux

Fiches Métier Free-Lance, Maison des Artistes, Agessa


P’tit mémo expert « métier » – Editeur de jeux

Forme

SARL

Problématiques

Gestion des auteurs à la MDA ou à l’Agessa, comptabilité analytique, organisation des stocks et des coûts de production.


Tout le monde ne peut devenir l’heureux éditeur d’un jeu à succès mondial, aussi, cette activité est-elle risquée et gourmande en termes de financements. De plus, elle nécessite la maîtrise de certaines problématiques au titre desquelles nous retrouvons :
• L’achat de droits auprès d’auteurs inscrits auprès de l’Agessa ou de la MDA (en attendant leur fusion) et dont il faut maitriser les particularités (précomptes, contributions diffuseurs, retenue à la source de la TVA sur les droits d’auteurs),
• Les écritures comptables concernant les ventes faites par l’intermédiaire des diffuseurs (implantations, retours, gratuits, défectueux),
• Le calcul des coûts de fabrication des jeux qui doit nécessiter l’utilisation d’une comptabilité analytique,
• La valorisation des stocks et les calculs des dépréciations,

Le + de Com’Com

Le jeu « physique » obéit pratiquement aux règles communes de l’édition de livres. Pour le jeu multimédia ou en ligne, c’est plus complexe : localisation de la vente qui pose des problèmes de TVA, vente et paiement en ligne qui justifient la mise en place d’outils informatiques de gestion qui seront irréprochables (factures, TVA, identités des acheteurs, conservation des données). Pour les jeux multimédia, il existe un crédit d’impôt qui est peu connu.

 


Télécharger la fiche

Cette fiche contient des informations résumées qui ne couvrent pas l´intégralité des situations possibles ni des textes légaux applicables en France.
Nous ne pouvons être tenu responsable d´une interprétation erronée de son contenu ni présager des évolutions législatives.


Compléments d’informations

 


Voir aussi :