Groupe EMARGENCE
 

Financement culturel ou autres : et si on passait au crowdfunding ! (2ème partie)


1ère partie

2ème partie

3ème partie4ème partie


Financement Culturel (ou autres) : Et si on passait au Crowdfunding ! (2ème partie)

Nov. 2013

Le mois dernier, je vous parlais du crowdfunding. Après en avoir présenté les caractéristiques, l’analyse fiscale et juridique, cette seconde partie vous dresse un portrait non exhaustif des différents acteurs majeurs du Crowdfunding, cette nouvelle manière de financer de façon participative les projets culturels.


KissKissBankBank

Cette plate-forme créée en 2010 concerne plus particulièrement les projets créatifs, innovants et culturels. On y retrouve des projets proposés par des journalistes, des réalisateurs de films, des musiciens, des artistes mais également des explorateurs, de designers ou des athlètes. Un principe pour cette plate forme : laisser le porteur du projet propriétaire intégral de ses droits. Le retour financier sur les projets est interdit. Un coût : 5% sur les fonds collectés et 3% sur les transactions bancaires.

www.kisskissbankbank.com

My Major Company

C’est la plate-forme leader en Europe avec depuis sa création en 2007, déjà 100 projets financés et près de 15 millions d’euros de levés. Au début, cette plate-forme ne s’intéressait qu’à la musique en ayant créé une sorte de « label participatif » mais depuis elle a largement ouvert le crowdfunding à toutes sortes de projets : le livre, la BD, le cinéma, le jeu vidéo, le sport, la photographie, le spectacle vivant et même dernièrement la participation au financement de la sauvegarde de certains monuments nationaux. Un principe pour cette plate-forme : c’est My Major Company qui sélectionne les projets qui auront les faveurs des internautes. Contrairement à beaucoup de plates-formes, il est possible d’obtenir un retour financier. Un coût : 10% des montants prélevés et l’obligation de délivrer une contrepartie aux donateurs (dont financière si portée par la plate-forme). Quelques productions connues : Grégoire, Joye Jonathan, le Tartuffe (théâtre de Paris), François Morel à la Pépinière, Thierry Marx, Yannick Noah.

www.mymajorcompany.com

My Show Must Go On

Lancée en 2009, cette plate-forme est destinée au financement du spectacle vivant (la scène). Il s’agit pour l’internaute également de promouvoir les spectacles qu’il aime par la mise en ligne de spectacles en développement destinés dans un premier temps à récolter les avis sur les réseaux. Un principe : le crowdfunder est bien copropriétaire de la co-production et reçoit une quote part de résultat une fois l’équilibre financier obtenu. Avant cet avantage financier, il existe quelques avantages en nature de type invitations, découverte des répétitions…) Un coût : My Show Must Go On prélève 15% également lors de la mise en équilibre du projet, c’est pour cette raison (prise de risque) que la plate-forme sélectionne les projets sur des critères de qualité, de notoriété et de succès potentiel. Quelques productions connues : il était une fois Joe Dassin, le Gang des Potiches, la fabuleuse histoire de Bollywood.

www.myshowmustgoon.com

Octopousse

Parmi les dernières plates-formes de crowdfunding mises en ligne (2011), Octopousse se caractérise par une orientation plus « économie sociale, alternative et solidaire ». Les secteurs peuvent couvrir entrepreneuriat, la photographie, l’humanitaire, les voyages mais aussi la musique, le sport, le spectacle…. Attention, le porteur de projet doit avoir au préalable obtenu 5 soutiens financiers pour être lancé sur la plate-forme. Un principe : soit obtenir une part du projet, soit si l’aide est proposée sous une autre forme (aide physique, réseaux…) et dans ce cas, il y a obligatoirement une contrepartie définie par son initiateur. Un coût : lorsque le projet est financé, Octopousse prélève sur les fonds récoltés une commission de 7% Quelques productions connues : Douchka chante Giani Esposito, 4L Trophy au Maroc.

www.octopousse.com

 

Voici pour cette liste non exhaustive des plateformes de crowdfunding. Si vous avez repéré de ma part une erreur, un oubli, une information importante qu’il serait bon de rajouter ou tout simplement me faire part de la naissance d’une nouvelle plate-forme, n’hésitez pas à me contacter.

J’apporterai les modifications nécessaires afin de faire vivre cette page.

Eric Hainaut


Consulter notre dossier sur le crowdfunding

 


Un site important à visiter :

www.crowdsourcing.org

Voir aussi :