Groupe EMARGENCE
 

Je voudrais me lancer dans l’audiovisuel, quel type d’entreprise dois-je créer et à quoi dois-je faire attention ?

Episode 4

Pour commencer je présenterais les formes d’entreprises les plus courantes avec leurs avantages et inconvénient
  • l’entreprise individuelle est simple à créer mais en cas de dépôt de bilan le dirigeant sera solidaire personnellement des dettes. Nous sommes dans un secteur risqué, cette forme est donc à éviter
  • la société commerciale est surtout représentée par la SARL, la SA et la SAS. La SARL est la plus simple et la moins couteuse en termes de charges sociales pour le dirigeant, mais elle est rigide. La SA est complexe et couteuse. Elle nécessite la nomination d’un CAC et au minimum 7 associés. La SAS est complexe et couteuse mais elle offre beaucoup de souplesse dans son fonctionnement.

Si je devais faire très court je dirais que SAS est idyllique lorsqu’il y a un investisseur et que pour commencer la meilleure des solutions reste la SARL.

Sur les points importants de l’entreprise audiovisuelle, il y a la maitrise de l’emploi d’intermittents du spectacle et l’utilisation d’indépendants relevant des régimes de l’Agessa et de la Maison des Artistes.

Mais ce qui prime par-dessus tout ce sont les mécanismes comptables et fiscaux liés à l’activation des films à l’actif du bilan et leurs amortissements comptables. Rien ne peut se faire sans comptabilité analytique. De plus les systèmes de comptabilisation seront différents selon qu’il s’agit d’œuvres de commande, d’œuvres multimédias ou d’œuvres cinématographiques.

Enfin vous devrez maitriser le mécanisme du Crédit d’Impôt Cinéma et les dépôts auprès du CNC

Pour terminer je ne pourrais qu’insister sur la bonne utilisation des contrats entre les différents prestataires (auteurs, co-coproducteurs, chaines de TV) car de nombreux contentieux ou de nombreuses requalifications trouvent leurs origines dans de mauvais contrats.

 


Episode 4 -  Je voudrais me lancer dans l’audiovisuel, quel type d’entreprise dois-je créer et à quoi dois-je faire attention ? Télécharger la fiche

Cette fiche contient des informations résumées qui ne couvrent pas l´intégralité des situations possibles ni des textes légaux applicables en France.
Nous ne pouvons être tenu responsable d´une interprétation erronée de son contenu ni présager des évolutions législatives.


Compléments d’informations

 


Voir aussi :