Groupe EMARGENCE
 

Les Bis de Nantes 2020 : c’est fini !

Les Bis de Nantes 2020
février 2020

La neuvième Édition des Biennales des Industries du Spectacle (BIS) vient de se terminer et comme d’habitude c’est un véritable succès.

Plus de 14 500 visiteurs sont venus pour assister aux nombreuses conférences et ateliers ou visiter les stands des tourneurs (sur la place des tournées), des prestataires (logiciels de billetterie très nombreux cette année) ou rencontrer des connaissances que l’on ne croise que pendant cette grande messe du spectacle vivant.

Depuis 9 éditions, Com’Com est toujours présent, normal pour le leader des cabinets d’expertise comptable spécialiste des ICC (Industries Culturelles & Créatives), avec un stand et deux ateliers.

Accompagné d’Affou Diarra (associée du cabinet pole expertise Culture & Media), Laetitia Jeannin Naltet (associée du cabinet pole paye RH) et Aïda Timera (responsable Market Com’ du cabinet ComCom), nous avons accueilli sur notre stand de nombreux entrepreneurs venus nous poser des questions sur l’intermittence du spectacle, sur la fiscalité, le choix des statuts pour entreprendre….

Ce fut également un plaisir d’accueillir nos différents clients venus nous faire un petit coucou amical (Reno Di Matteo, Anteprima, Osman Junior, Latin Big Note, Alain Lahana, le Rat des Villes, Jean Christophe Enderlin, Heymaprod, Céline Beillon, Couac Production…).

Les Bis, c’est aussi l’occasion pour moi de faire un tour auprès de mes partenaires habituels : Ulule, plateforme de crowdfunding dont je suis Ambassadeur, Proarti & Tous coprod (Grégoire Harel), Audiens, Orfeo, Profession Spectacle, le Map (Thomas Kofi), l’Ecole Atla, GHS Spectacle (Gilles Hoppenot)… et bien sur Nicolas Marc, Organisateur des Bis et dirigeant du magazine La Scène et La Lettre de l’Entreprise Culturelle.

Les Bis ce sont aussi de nombreux ateliers et pour moi cette édition me permettait de parler :

  • Des modes de rémunération dans le secteur culturel

Quand est-ce que l’on paye en salaires, en cachets intermittents, un droits d’auteurs, en honoraires ?… combien cela coute-t-il ? Quelles sont les obligations de forme pour sécuriser fiscalement et socialement le mode de rémunération ?

Après une heure de présentation, les questions ont fusées tant le sujet est important avec la reforme des retraites en cours.

Pour en savoir plus sur ce thème lire ma fiche expert : Entreprises de spectacles : choix des modes de rémunération des intervenants

  • Les slashers ou comment gérer la polyactivité

Quand 4 millions de personnes sont à la fois salariées et Micro Entrepreneurs, fonctionnaires et auteurs, intermittents et dirigeants de société… et pour 70% d’entre eux, la seconde activité est dans le secteur culturel… Cela pose des problèmes de droit du travail, de cumul, de compatibilité, qu’il faut savoir maitriser et anticiper pour éviter les foudres de l’administration fiscale et sociale.

J’ai eu l’honneur d’avoir dans ma salle un grand nombre de sourd et une traduction simultanée de ma conférence en langage des signes.

Comme il se doit nous avons terminé l’atelier par un applaudissement général en langage des signes.

La aussi de nombreuses questions ont fusées notamment vis a vis de Pole Emploi Spectacle qui est souvent le maillon compliqué de la polyactivité.

Pour en savoir plus sur les slashers lire mon livre blanc : Slasher : La nouvelle économie du « double entreprendre »

Dans deux ans les Bis souffleront leur 10eme édition… nous serons là !

Les Bis de Nantes 2020 en images

Eric-HainautEric Hainaut
Expert-Comptable



Voir aussi :