Groupe EMARGENCE
 

Maquettiste

Fiches Métier Communication, marketing, publicité Free-Lance, Maison des Artistes, Agessa


Maquettiste – « P’tit mémo Expert métier »

Forme

Souvent salarié, parfois freelance, mais comme ce n’est pas un auteur, il ne pourra prétendre relever que des Urssaf

Problématiques

Si le statut freelance est adopté, il faudra surveiller la facturation, le régime fiscal, l’adhésion à une AGA et les risques de requalification en salariat


Le maquettiste ne crée pas. Il exécute la création d’un autre. A ce titre, il est généralement salarié. S’il opte pour un régime freelance, il ne pourra pas prétendre de relever de la MDA.

Beaucoup de freelances utilisent dangereusement cette appellation comme celle de DA…  il n’en reste pas moins qu’il faudra :

  • ouvrir un compte en banque dédié,
  • Respecter les règles de facturation tant sur la forme que sur le fond (libellés qui génèrent un risque de requalification en salariat)
  • Choisir et surveiller son régime fiscal, entre le réel et le micro, pour anticiper les dépassements de seuils
  • Adhérer à une AGA dans les 5 mois de la création, en cas d’option pour le réel

Le + de Com’Com

Soit vous êtes réellement maquettiste et votre situation est relativement simple, soit vous êtes graphiste « modeste » et avez choisi la mauvaise appellation pour bénéficier de la couverture sociale obtenue par l’affiliation auprès de la Maison des artistes. Nous maîtrisons ces problématiques de faux amis, et préférons les traiter dès l’origine de la création de l’activité


Télécharger la fiche

Cette fiche contient des informations résumées qui ne couvrent pas l´intégralité des situations possibles ni des textes légaux applicables en France.
Nous ne pouvons être tenu responsable d´une interprétation erronée de son contenu ni présager des évolutions législatives.


Compléments d’informations


Voir aussi :