Groupe EMARGENCE
 

Production audiovisuelle

Fiches Métier Cinéma, production audiovisuelle et multimédia


P’tit mémo expert « métier » – Production audiovisuelle

Forme

SARL parfois en SAS, pas possible en profession libérale

Problématiques

Comptabilité du film particulière, immobilisation et amortissement des films, gestion des auteurs affiliés à l’Agessa, gestion des intermittents du spectacle, comptabilité analytique, crédit d’impôt cinéma, demandes de subventions


Les idées et les projets abondent, ce qui manque le plus à l’entreprise audiovisuelle c’est le financement. De plus, il faut gérer de nombreuses particularités que certains interlocuteurs non spécialisés (comme les banques classiques) ne maitrisent pas du tout. Au titre des nombreuses particularités, on retrouve :
• La comptabilité du film qui se tient selon un plan comptable particulier et surtout comme une « micro-société » en dehors de la comptabilité de l’entreprise,
• La gestion des intermittents du spectacle,
• La maitrise des droits d’auteurs et notamment les artistes assujettis au régime social de l’Agessa,
• La tenue d’une comptabilité analytique impérative pour immobiliser les films en fin d’année et les amortir, mais également afin de réaliser les arrêtés de comptes producteurs,
• Les demandes de crédit d’impôts cinéma qui doivent être attestées par un Commissaire Aux comptes,
• Les diverses demandes de subventions.

Le + de Com’Com

Souvent une société de production meurt faute d’avoir trouvé les financements nécessaires. Il faut impérativement éviter de se lancer trop hâtivement et être sûr de la concrétisation du projet. Attention certains films de commandes (films d’entreprises, publicités..) n’obéissent pas aux mêmes réglementations que la comptabilité et la fiscalité audiovisuelle puisqu’il s’agit en fait de prestations de services.

 


Télécharger la fiche

Cette fiche contient des informations résumées qui ne couvrent pas l´intégralité des situations possibles ni des textes légaux applicables en France.
Nous ne pouvons être tenu responsable d´une interprétation erronée de son contenu ni présager des évolutions législatives.


Complément d’informations

 

 


Voir aussi :