Groupe EMARGENCE
 

Tarifs des formations spéciales sociétés

Formations Culture & Média

Liste des formations

  • I. Les modes de rémunérations dans les entreprises et les associations des secteurs Culture & Média
    Durée : de 3 heures et demie à 7 heures ou une demi-journée à une journée.
  • II. Maîtriser la paye des intermittents du spectacle
    Durée : 7 heures + 2 heures d’exercice + 1 heure de correction, le mieux étant de découper la formation en 3 demi-journées.
  • III. Initiation à la comptabilité et à la fiscalité dans les entreprises des secteurs Culture & Média
    Durée : 9 heures + 2 heures d’exercices + 1 heure de correction, le mieux étant de découper la formation en 4 demi-journées.
  • IV. Quel statut choisir pour monter son entreprise dans les secteurs Culture & Média
    Durée : de 3 heures 50 minutes à 7 heures ou une demi-journée à 1 journée

 Formation adaptée 1 à 5 personnes même entreprise

 Tarifs en euros HT / jour
 Chez le client sur Paris  800
 Chez le client en région (frais du formateur payé par le client)  1300
 Chez Com’Com  1000

Formation de groupe à partir de 5 personnes

 Tarifs en euros HT / jour
Chez le client sur Paris  250
Chez le client en région (frais du formateur payé par le client)  400
  Chez Com’Com  315

 



Com'Com, Culture & Média - Les formations

Fort de son expertise dans les secteurs Culture & Média,
Com’Com propose également des formations sous forme de sessions souples et adaptables selon les objectifs (Groupes, individuels).

Vous trouverez ci-joint une liste non exhaustive des formations que nous assurons le plus régulièrement. N’hésitez pas à nous contacter pour des demandes personnalisées, des thèmes qui vous tiendraient à cœur ou tout simplement pour un devis.

Culture & Média – Fiches des formations (télécharger le PDF)


Télécharger la fiche

Cette fiche contient des informations résumées qui ne couvrent pas l´intégralité des situations possibles ni des textes légaux applicables en France.
Nous ne pouvons être tenu responsable d´une interprétation erronée de son contenu ni présager des évolutions législatives.